Accueil > Infos > Le 14 février, la Région Ile-de-France s’est opposée à l’accord de libre échange (...)

Le 14 février, la Région Ile-de-France s’est opposée à l’accord de libre échange Europe-Etats-Unis.

lundi 17 février 2014

Le 8 juillet 2013, l’Union européenne et les Etats-Unis entamaient des négociations en vue de conclure un accord de partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) surnommé Grand Marché Transatlantique. Négocié en secret, et initié notamment par les patrons des transnationales, l’administration américaine ainsi que les dirigeants européens libéraux et sociaux libéraux, ce projet permettrait aux multinationales d’attaquer en justice tout Etat ou collectivité locale qui ne se plieraient pas aux normes du libéralisme.

Alors que la mobilisation d’organisations citoyennes, syndicales, écologiques et politiques se développe en Europe et aux Etats-Unis, le vendredi 13 Février, la Région Ile-de-France à adopté une délibération, déposée par notre groupe Front de Gauche –Parti de gauche & Alternatifs, demandant l’arrêt, des négociations du grand marché transatlantique, « d’agir par tous les moyens possibles pour empêcher la mise en oeuvre du TTIP et de soutenir toutes les collectivités locales franciliennes qui s’engageraient dans cet objectif ».

Le rejet, avec l’appui des groupes EELV et Front de Gauche-PC-GU-AC, d’une motion de renvoi de dernière minute du groupe PS visant à empêcher ce débat à permis finalement à ce dernier de se tenir, avec des échanges très vifs dans l’hémicycle.

A l’issue d’un vote que nous avons demandé « public » c’est à dire nominatif la région IdF rejette donc le traité transatlantique qui menace nos droits sociaux, écologiques et démocratiques et exigé une information complète des citoyens.

C’est un désaveu pour tous ceux qui ont choisi de négocier dans le dos des citoyens : la Commission européenne mais aussi le président Hollande qui vient de déclarer qu’il fallait « aller vite » sur ce dossier pour empêcher que le peuple ne s’en saisisse.

Ce vote marque un pas important car il y a urgence ! Nous appelons toutes les collectivités à adopter des délibérations « se proclamant hors zone TTIP »

C’est ainsi que nous avions fait échouer les négociations visant à instaurer l’AGCS, ancêtre du GMT, il y a dix ans.

Jean-François Pellissier

Conseiller régional d’Ile-de-France
groupe FdG PG et Aternatifs

Les groupes UDI, UMP, PS et apparentés ont annoncé qu(ils ne partcipaient pas au vote , PRG-MUP abstention, les deux groupes FdG et EELV pour.
Vote final : Nombre d’élus 208, 176 votants, 67Pour 7Abstentions 102 NPPV... Le NPPV du PS était au prix de ne pas afficher la division de ses élus sur le sujet.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?