Accueil > Infos > DE FRALIB A 1336 et SCOP-TI

DE FRALIB A 1336 et SCOP-TI

mercredi 10 juin 2015

Durant toutes leurs années de combat, les salarié.e.s de Fralib à Gémenos ont porté la défense de l’emploi en même temps que la volonté de produire autrement. Aujourd’hui la soixantaine de coopérateurs de la Société coopérative ouvrière provençale thé et infusions, les ex-Fralib, lancent 1336 et ScopTI.
Et la volonté se confirme de rompre avec la logique de la multinationale Unilever : une production tournée vers le profit au détriment de la qualité.
Pour dévoiler leurs nouvelles marques, les ex-Fralib ont choisi le 26 mai, date à laquelle le protocole d’accord de fin de conflit a été signé en 2014 avec la direction d’Unilever.
La marque phare sera désormais "1336", référence au nombre de jours de lutte qu’il a fallu aux salariés pour pouvoir prendre la direction de l’entreprise.
Les noms de deux nouvelles marques, "1336" (« éveille les consciences, réveille les papilles ») et "ScopTI" (« engagé sur l’humain, engagé sur le goût »), illustrent un projet social et environnemental.
Des produits SCOP-TI, du nom de l’entreprise, certifiés bio, seront commercialisés par l’intermédiaire d’AMAP ou vendus dans des supermarchés bio
S’ajoute une marque 1336, destinée à la grande distribution, avec des thés et infusions sans parfums de synthèse .

Parmi les fournisseurs, le syndicat du tilleul des Baronnies (Drôme) et Herbier du Diois, un groupement régional de producteurs, et un même soucis d’éthique dans les rapports avec des fournisseurs d’autres pays.
Les embauches restent encore très en deça des anciens effectifs de l’usine, le but reste une progression régulière des emplois.
Il est possible de rejoindre une association de soutien, Force et bon thé, celle ci peut peut contribuer à faire connaître le projet SCOP-TI, et participe à la coopérative : la cotisation ne s’élève qu’à 13,36 euros.
Il a été décidé par les salariés en Assemblée générale de ne retenir que trois niveaux de salaires avec une réduite à 30 % entre le plus haut et le plus bas. L’objectif pour l’année 2015 est une production de 200 tonnes
de produits de qualité avec une transparence totale sur les filières d’approvisionnement.

Tiburce Cabochon

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.