Accueil > Débats et propositions > SAINT ETIENNE DU ROUVRAY RASSEMBLEMENT DE DEUIL ET DE SOLIDARITE COMPTE (...)

SAINT ETIENNE DU ROUVRAY RASSEMBLEMENT DE DEUIL ET DE SOLIDARITE COMPTE RENDU

vendredi 29 juillet 2016

Hier s’est déroulé l’hommage au père Hamel.

Vous avez dû voir les images et extraits à la télé et dans la presse.

Le conseil municipal avait choisi de le faire sur un terrain de foot Youri Gagarine !

pour éviter un lieu fermé, sur un terrain situé entre le vieux Saint Etienne et le Château Blanc (le grand ensemble de logements sociaux).

Beaucoup beaucoup de monde ! Les chiffres varient 3000 à 5000 personnes.
Impossible de chiffrer car les personnes étaient debout, serrées les une aux autres.
En plein milieu des vacances, c’est énorme.

De tous les âges, des familles avec enfants, des ados, des personnes âgèes...
de toutes les religions, les athé-e-s et non croyant-e-s...
Des représentants des conseils municipaux de l’agglo...
PC, PS, EELV, NPA ......

Une très grande fraternité !
Différente des manifs suite aux attentats à Paris
car les gens se connaissaient, s’embrassaient, se parlaient...
l’expression du coeur de la ville.

La municipalité a fait des propositions
mais c’est la Préfecture qui, in fine, vu l’ état d’urgence a décidé de tout.

Notre choix a été de faire quelque chose de sobre et de respecter la laïcité.

En musique, pas de musique religieuse,
en intro , le temps que les gens rentrent, ce fut le requiem de Mozart.

L’archevêché a choisi la chanson des rencontres des jeunes cathos en Pologne.
minute de silence

La Marseillaise a été chantée vigoureusement.
Et une vague d’applaudissements à la fin de l’hommage.

2 interventions seulement et non de multiples prises de paroles :

* Celle du maire que nous avions travaillé collectivement
avec les valeurs de fraternité, d’égalité, du vivre ensemble
et l’ introduction de revendications sur la préparation de la rentrée pour les jeunes de la ville.

Je vous enverrai lundi le texte écrit.

*Celle de l’évêque qui reprenait les valeurs de fraternité, du bien vivre ensemble
pas sectaire, ouvert aux autres religions

+ quand même les 10 commandements et la mort de JC ...

Toutes les 2 très très applaudies

La tribune : là la préfecture a eu bien des exigences !

* Les 5 bonnes soeurs présentes lors de l’attentat dont celle qui a prévenu
étaient non pas sur la tribune mais en bas de la tribune ... devant quand même

*si Hollande était venu mardi.
Du gouvernement, étaient présents Fabius car notamment du coin
et Estelle Grellier secrétaire d’Etat aux collectivités territoriales et par ailleurs du 76.

C’est tout !

Peur d’être interpelés dur, peur d’autres attentats ... de la lâcheté !

* En gros à la tribune : 5 PC, 5 PS, 5 de la droite

Bruno Lemaire , en tant que député de l’Eure, a fait le siège de la préfecture pour venir se montrer à la tribune.
Hervé Morin était là en tant que président de la région Normandie
et avait le matin même lâché dans la presse qu’il faudrait israeléiser notre sécurité ... à vomir !

Les représentants des cultes 5 aussi dont 1 seule femme .. ( orthodoxe)

L’idée d’une marche blanche avait été lancée après que la municipalité ait choisi de faire l’hommage jeudi.

Il était difficile de faire les 2 dans la même soirée à 1/2 heure d’intervalle
pour les familles, les seniors ...

La Préfecture l’a interdite !!! Nous sommes intervenus contre cette interdiction.

Il subsiste encore de gros problèmes durs à traiter

dont des jeunes classés S, des jeunes mouillés dans cet attentat, le lieu d’inhumation des kamikases

Nous commençons à préparer la rentrée et pour le bien vivre ensemble
et pour mettre en avant nos revendications pour la jeunesse.

Une rencontre avec tout le personnel municipal est prévue pour septembre après les vacances.
Par ailleurs, le maire demande un RV à Hollande...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.