Accueil > Infos > COMPTE RENDU MANIFESTATION SYNDICALE 10 OCTOBRE PARIS

COMPTE RENDU MANIFESTATION SYNDICALE 10 OCTOBRE PARIS

mardi 10 octobre 2017

A mi-parcours le défilé à l’appel des syndicats de la Fonction Publique a duré un peu plus de deux heures, mais le cortège était souvent peu dense. La mobilisation a cependant été importante (environ 35.000 manifestant.e.s )
Les mots d’ordre etaient globalement anti gouvernementaux et anti Macron et fédéraient refus de la casse du droit du travail et revendications de la fonction publique
L’avant cortège syndical, un peu moins étoffé que lors de précédentes manifestations, regroupait environ 1.500 personnes ; plusieurs centaines toutes de noir vêtues ; mais aussi des drapeaux syndicaux (Solidaires et CGT) et un groupe structuré d ’étudiant.e.s
Plus de la moitié de la manifestation syndicale était structurée par la CGT, autour des diverses Unions Départementales ; mais incluait des groupes assez divers.
Entre autres un cortège non négligeable du Front Social, plus de 500 personnes, incluant une composante jeunes conséquente et suivi d’un groupe de la CNT.
A noter la quasi absence de délégations intersyndicales d’entreprises ou secteurs : bien qu’importante la manifestation reposait surtout sur l’ossature des divers syndicats. Quand même quelques groupes de lycées (notamment du 93)
Suivaient la CFDT (3 000 ou un peu plus), F.O. (environ 4.000), la FSU regroupait 4.000 personnes, reflet de la mobilisation correcte du milieu enseignant, Solidaires (3.000), puis quelques centaines de membres de l’UNSA, un groupe CFTC et un groupe CFE-CGC
Un tout petit cortège UNEF (des drapeaux de la JC et quelques uns du MJS)
Un cortège de quelques centaines du syndicat Alliance (Police Nationale)
Enfin un petit cortège (2 ou 300) de Lutte Ouvrière suivi de quelques membres de la France Insoumise.
La mobilisation de la jeunesse et sa possible jonction avec les mobilisations syndicales est en débat : la manifestation de ce jour a été de ce point de vue encore peu probante, outre les groupes de lycées trois lieux déja évoqués, une centaine (influence NPA) dans la cortège pré-manif syndicale (par ailleurs brassant les générations mais assez jeune), le très petit cortège UNEF et le plus conséquent (mais très limité quand même) avec le Front Social.

jjb

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.