Accueil > Alternatifs Paris Sud > Actions Paris Sud > Pour relancer la mobilisation dans nos quartiers pour les services publics (...)

Pour relancer la mobilisation dans nos quartiers pour les services publics et en solidarité avec les cheminots

vendredi 11 mai 2018

réunion du comité d’usagers des 5e et 13e arrondissements
lundi 14 mai 19h local de la CGT 163, boulevard Hôpital, 75013 Paris


Lettre ouverte d’un usager en colère
à M. Pepy, président de la SNCF

Monsieur,

Il y a huit ou dix ans, j’avais entendu Anne-Marie Idrac, qui occupait alors vos fonctions, dire « mes clients ». Ça m’avait révulsé car je ne suis pas un client, et encore moins le sien ou le vôtre, mais un usager d’une société nationale, ce qui signifie qu’elle appartient à la nation, c’est-à-dire autant à moi qu’à vous. Et à ce titre, j’aurais dû être consulté sur le démantèlement de ma société et sur la création d’innombrables filiales.
Aujourd’hui, j’achète un billet à la société A, pour être transporté dans un train de la société B qui roule sur des rails de la société C. Pendant mon voyage, je mange un sandwich de la société D, dont je mets l’emballage dans une poubelle qui sera vidée par la société E. Et selon mon itinéraire, je finirai peut-être mon voyage dans un autocar de la société F. Pourquoi ? Certaines de ces sociétés sont privées. À quand le tour des autres ?
En même temps, la SNCF crée des filiales à tout-va. Elle fait même rouler des autocars en Australie ou à Boston (tribune de B. Thibault dans le Monde du 4 avril 2018). Ce n’est pas à Boston qu’on a besoin de vous, c’est à Brétigny-sur-Orge.
Dernier point, je ne veux plus être agressé par des courriels m’incitant à voyager quand je n’en ai pas besoin et à des prix qui sont tout sauf transparents. Je veux un tarif au kilomètre, quelles que soient les conditions de transport puisque votre mission est aussi de toujours les améliorer.
Et souvenez-vous que si je suis un usager, vous ne pouvez donc pas être un commerçant. Sinon gare ! le patron du ferroviaire pourrait bien être mis à pied. Et ses donneurs d’ordre aussi.

Francis

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.