Accueil > Infos > 30 MARS et 4 AVRIL EDUCATION : FRAPPER FORT !

30 MARS et 4 AVRIL EDUCATION : FRAPPER FORT !

Ça bouge dans les écoles . Les conseils des maîtres, AG de circonscriptions, AG départementales se multiplient, rassemblant du monde (pas vu depuis longtemps). Des réunions avec les parents s’organisent pour préparer la manif de samedi 30, la grève du 4. Certains collègues partent en grève à partir de demain.

mercredi 27 mars 2019

Le 30 mars, toutes et tous mobilisés !
Manifestation régionale :
départ 14h, Place du Panthéon, vers la Place d’Italie- Pour la priorité au service public d’éducation
- Pour des perspectives ambitieuses pour tous les élèves et tous les jeunes ;
- Pour une véritable reconnaissance de l’ensemble des personnels de l’éducation.

CGT Education, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SNEP-FSU SNUEP-FU, CNT, SGEN-CFDT, UNSA-Education, Sud Education, SNALC, FNEC-FP-FO en Ile de France


Appel au 4 avril...

Mobilisé-es pour obtenir l’abandon du projet de loi Blanquer

SNUipp-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNUDI-FO, SNLC-FO, CGT éduc’action et Sud éducation

Les enseignant-es se mobilisent face à la politique éducative, rétrograde et libérale, conduite actuellement à marche forcée au mépris de leur expertise professionnelle et déjà sanctionnée par l’ensemble de la communauté éducative.
Elles et ils rejettent notamment le projet de loi « pour l’école de la confiance », un texte qui ne permettrait en rien d’améliorer la réussite de tous les élèves et bouleverserait radicalement le fonctionnement et la structure de l’école avec notamment la création de regroupements écoles-collège.
Nos organisations syndicales SNUipp-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, FNEC-FP-FO, CGT éduc’action et Sud éducation dénoncent les menaces de sanctions et pressions exercées à l’encontre des personnels et défendent leur liberté d’expression.
Nos organisations sont engagées dans ces mobilisations, soutiennent les actions menées localement et appellent à les développer avec tous les personnels.

Lors des manifestations organisées sur tout le territoire samedi 30 mars, les enseignant-es seront rejoints dans leur mobilisation par des parents d’élèves, des élu-es ou simplement des citoyen-nes. Nos organisations appellent à faire de cette journée un moment fort de mobilisation pour le service public d’éducation.

Elles appellent ainsi à faire du jeudi 4 avril un prochain temps fort de mobilisations (grève, rassemblements, manifestations...) pour obtenir l’abandon du projet de loi.
Elles construisent également d’autres actions localement durant la période de vacances par zone.
Elles s’engagent aussi sur le terrain de la fonction publique pour s’opposer à la réforme gouvernementale, qui détruirait le statut de fonctionnaire, et promouvoir également le service public d’éducation.
Elles estiment nécessaire de poursuivre et d’amplifier les mobilisations pour obtenir l’abandon du projet de loi y compris au moment de l’examen de celui-ci par le Sénat.
A cet effet, elles se reverront prochainement dans l’unité la plus large.

Paris, le 27 mars 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.