Accueil > Alternatifs Paris Sud > Actions Paris Sud > SOLIDARITE POPULAIRE PARIS 5eme

SOLIDARITE POPULAIRE PARIS 5eme

mercredi 29 avril 2020

pour les dons au quartier latin
rendez vous au cinéma La Clef
34, rue Daubenton Pais 5e
le mardi et le jeudi de 17h à 19h

ci-dessous présentation détaillée de l’activité des Brigades de solidarité populaire

PRÉSENTATION DES ACTIONS MISES EN PLACE PAR LES BRIGADES

Différents types d’actions sont développés par les Brigades : des permanences de collectes de denrées alimentaires et sanitaires, de la préparation de repas à destination de personnes vivant à la rue, de foyers et de personnes isolées, des livraisons de colis (courses, paniers-repas, matériel de protection, produit de première nécessité) à destination de personnes isolées, de foyers, d’hôpitaux ou de travailleurs, ainsi qu’un volet sur l’éducation populaire auprès d’enfants isolés ou précarisés.

DES PERMANENCES DE COLLECTE DANS TOUT PARIS ET EN BANLIEUE

Actuellement 15 permanences ont lieu chaque semaine sur le territoire d’Ile-de-France.
Des permanences de collecte ont été ouvertes dans chaque brigade. Elles nous permettent de réceptionner des denrées alimentaires (non périssables), sanitaires (masques, blouses, gants, thermomètres) et hygiéniques (savon, gel hydroalcolique, rasoirs, protections hygièniques, couches pour bébé, vinaigre, produits d’entretien, etc), ainsi que du matériel à usage pédagogique (matériel et ressources éducatifs) et technologique (téléphones portables, tablettes, ordinateurs, imprimantes..).
Au fil des jours, nos lieux de collecte se multiplient et les dons sont de plus en plus importants.
Chaque permanence communique sur les besoins qu’elle a, en fonction des objectifs qu’elle se donne et des structures dans le besoin avec qui elle est en contact.

DES PANIERS-REPAS, DES MARAUDES ET DES LIVRAISONS DE COLIS

Chaque semaine, nous livrons 3000 repas, organisons une centaine de maraudes et livrons des dizaines de colis.
Chaque jour des préparations de repas ont lieu à domicile ou dans différents lieux prévus à cet effet (cantines solidaires, lieux culturels mis à disposition, cuisines de restaurateurs). Selon les secteurs, nous avons des listes de personnes dans le besoin et nous travaillons en particulier avec les Gilets noirs en lutte dans une vingtaine de foyers répartis sur l’ensemble de l’Ile-de-France. Une fois les repas préparés, des maraudes ont lieu dans les secteurs concernés.

Les équipes de volontaires sont organisées selon différents modes d’action :
- Préparation des repas : un panier-repas composé d’un sandwich ou d’un repas chaud ou froid dans une barquette en plastique, d’un fruit, d’une bouteille d’eau (ou plusieurs, l’accès public à l’eau ayant été coupé dans différents secteurs). S’il s’agit de personnes dans la rue, les repas sont complétés avec des produits de première nécessité (matériel de protection, produits d’hygiène etc). La préparation doit s’effectuer avec des gants jetables ou en latex lavés et stérilisés à l’eau chaude et un masque.
- Livraison des repas et des colis : la nourriture est récupérée et distribuée par les volontaires, dans le respect des distances de sécurité et en se munissant d’un équipement de protection adapté, c’est-à-dire des gants et un masque. L’organisation se fait par secteur, afin de fluidifier la préparation et la distribution des repas.

Les colis sont livrés selon les besoins :
Colis alimentaires à des personnes et des familles isolées
Colis mixtes de denrées alimentaires / sanitaires et hygièniques à des structures plus importantes (foyers, hôtels sociaux)
Colis de matériel sanitaire (masques, gants, blouses, gel hydroalcolique) à des structures hospitalières et à des travailleurs non protégés.

DES LIVRAISONS DE MATÉRIEL DE PROTECTION POUR LES SECTEURS DE TRAVAIL EN PREMIÈRE LIGNE

À ce jour, près de 3000 masques, des blouses, des gants ou du gel hydroalcoolique ont été distribués, en grande partie à des travailleurs et travailleuses : des éboueurs, des caissières et caissiers, et du personnel hospitalier.
Il est essentiel de soutenir celles et ceux qui se retrouvent en première ligne et qui ont souvent d’avantage besoin de solidarité concrète et de visibilité que des discours héroïsants scandés par les politiques, bien loin des actions concrètes pour les soutenir.

Nous tenons aussi à visibiliser les conditions de travail des travailleurs et travailleuses de ces différents secteurs et à créer des contacts qui soient durables, dans la mesure du possible.

UN PROJET D’ÉDUCATION POPULAIRE

Afin d’apporter un soutien scolaire aux enfants dont les situations familiales ne permettent pas une continuité du suivi pédagogique, certains volontaires se sont organisés pour proposer une aide à distance. Le volontariat de travailleurs de l’éducation (enseignants, animateurs, accompagnateurs scolaires, etc.) permet de mutualiser les savoirs-faire, afin d’empêcher les situations de décrochage scolaire, dans un cadre où les inégalités sociales perpétuées par l’institution scolaire sont accentuées plus encore par le confinement.

ACTIVITÉ SOLIDAIRE QUOTIDIENNE

De manière individuelle, nous sommes déjà nombreux et nombreuses à nous organiser localement, à partir de nos lieux d’habitation et nos résidences ou immeubles. Nous souhaitons que tout un chacun puisse continuer ces actions de solidarités essentielles, en essayant de nous entraider les uns les autres sur les problèmes logistiques que nous pouvons rencontrer. Le groupe d’action des brigades doit permettre d’organiser la solidarité, en considérant que nos limites logistiques individuelles peuvent être réglées par la force du collectif et de l’organisation qui en découle. La page facebook Groupe d’action IDF - Brigades de Solidarité Populaire peut, elle, participer à visibiliser nos actions.

Au delà des actions de solidarité directe, il peut aussi s’agir d’actions symboliques : préparer et afficher des banderoles à nos fenêtres avec des mots d’ordre communs, réaliser des actions de collages, donner de la visibilité aux paroles de personnes précarisées, à la rue, isolées, de travailleurs mis en danger, par le biais d’enquête militantes, d’interviews, ou de reportage photos et vidéos.

COMMUNICATION

La page Facebook et le mail sont gérés par une équipe de bénévoles solidaires (qui peuvent tourner) qui relayent les permanences de récolte des différentes brigades, les comptes-rendus d’actions avec les photos, les nouvelles initiatives, etc. Nous tenons à pouvoir faire un suivi du nombre de panier-repas distribués pour montrer à la fois nos démarches de solidarité et l’irresponsabilité de l’État qui brille – comme souvent – par son absence.

Sur les photos, les distances de sécurité doivent être respectées, dans la mesure du possible, tout comme lors de vos actions (l’importance de respecter une certaine éthique sanitaire pour ne pas mettre en danger les autres et soi par la même occasion). L’objectif est de favoriser une communication qui suscite l’envie à d’autres d’y prendre part, de ne pas se sentir isolé et impuissant face à cette terrible situation que nous vivons.

Solidairement,

L’équipe logistique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.